Natalie Nougayrède

Journaliste française et spécialiste des questions internationales, Natalie Nougayrède débute sa carrière en 1991 par des postes de pigistes, basés en Tchécoslovaquie, puis en Ukraine et en Russie. Elle obtient le le prix de la Presse diplomatique en 2004 et est lauréate du prix Albert Londres l’année suivante pour ses reportages en Tchétchénie et sur la prise d’otages dans l’école de Beslan. Natalie Nougayrède est directrice du Monde de 2013 à 2014. Elle rejoint ensuite la rédaction du Guardian.