Rencontre avec Camille Louis

À l’occasion de la sortie de son dernier livre, La Conspiration des enfants (PUF), Camille Louis sera en conversation avec Michel Lussault, directeur de l’École urbaine de Lyon et de European Lab, le 16 décembre 2021 à 18h00 à Hôtel71 (71 quai Perrache, 69002 Lyon).

Événement en présentiel, accessible sur inscription.

Écrit au croisement de l’enquête de terrain et de la fabulation, La conspiration des enfants suit le chemin et les circulations opérées par des petit·e·s vivant·e·s pour remettre du souffle et du mouvement au sein des territoires fermés, frontiérisés et suffocants. Ils ne font pas que succomber aux méfaits du monde globalisé mais, par leurs toux répétées, elles et ils manifestent la résistance d’un monde où il est encore possible de respirer à condition de se désassigner, de se déplacer et de renverser les grilles de lecture pensées pour « expliquer le réel » alors qu’il s’agit surtout aujourd’hui de le faire à nouveau exister en dehors des narrations dominantes qui, depuis des années, nous le font rater et piétiner à force de vouloir le maitriser.

Traversant les territoires abimés par les logiques industrielles (y compris celles pharmaceutiques) et scrutant leurs dessous où se logent tout autant les déchets que ce qui se recompose dans les cendres et les débris de la modernité, la philosophe, dramaturge et activiste croise nombreux des enjeux chers au géographe Michel Lussault et partagés au sein de l’École urbaine de Lyon. C’est dans ce croisement là comme dans celui des disciplines que se placera leur échange et l’entrebâillement d’une perspective alternative sur le présent encore habitable que tou·te·s deux souhaitent ainsi partager avec le public.

Camille Louis est docteure en philosophie, enseignante et dramaturge. Co-initiatrice du collectif international kom.post, elle est dramaturge associée à La Bellone (Bruxelles) depuis 2016 ainsi qu’au théâtre Nanterre-Amandiers de 2018 à 2021, où elle a notamment développé le cycle de rencontres “Mondes Possibles”, placé au croisement de l’esthétique et du politique.

Michel Lussault est géographe, professeur à l’Université de Lyon, créateur et directeur de l’École urbaine de Lyon. Il analyse dans son travail les modalités de l’habitation humaine des espaces terrestres, à toutes les échelles et en se fondant sur l’idée que l’urbain mondialisé anthropocène constitue le nouvel habitat de référence pour chacun et pour tous.

Un événement organisé par European Lab, l’École urbaine de Lyon et Hôtel71.