Liberté et pluralisme des médias, une cause culturelle

En partenariat avec Relais Culture Europe.

Cette conférence sera précédée de « Focus sur la Hongrie : culture et médias sous pression » (15.30—16.00) : concentration des médias, retour d’un art officiel et chasse aux indépendants, la stratégie du gouvernement de Victor Orbán dans le secteur de la culture et des médias inspire des pays voisins comme la Pologne et la Slovénie et préoccupe l’Union Européenne. Avec Zsuzsa Mekler (Auróra, HU) et Márton Gergely (HVG, HU). Modération : Baptiste Roger-Lacan (Le Grand Continent, FR).

Fake news, algorithmes manipulateurs, constitution de grands groupes de presse aux mains du pouvoir et asphyxie des médias indépendants : la liberté d’informer et le pluralisme des médias sont durement éprouvés en Europe. Notamment en Hongrie et en Pologne, où un récent éditorial du journal Le Monde constatait « l’inexorable dégradation de la liberté de la presse », « devant les yeux d’une Union européenne largement impuissante ». 

Or, pour la première fois, le secteur des médias d’information bénéficie d’un soutien dans le cadre de différentes actions relevant du volet transsectoriel du programme Europe Créative. Elles visent à promouvoir l’éducation aux médias, le pluralisme et la liberté des médias. 

En association avec Relais Culture Europe et dans le cadre de Sphera Day, European Lab propose un focus sur la prise en charge des médias d’information dans les nouveaux programmes Culture et médias de la Commission européenne.

ZSUZSA MEKLER

GERGELY MÁRTON

PASCAL BRUNET

BAPTISTE ROGER-LACAN

MODÉRATION
MATHILDE VASSEUR