Artistes en exil et solidarité de la scène culturelle

Entre rap, pop et afrobeat, OBI, artiste nigérian, chante les affres d’un exil qui ne s’arrête jamais vraiment. C’est lors d’un long parcours migratoire de dix ans qui l’a mené du Nigéria au Mali, du Maroc à l’Espagne ou l’Italie, qu’OBI a découvert sa vocation de musicien. En France, de nombreux acteur·rice·s de la musique, producteur·rice·s, tourneur·euse·s, programmateur·rice·s, etc. se sont mobilisé·e·s pour l’accompagner dans l’expression de son art, enregistrer son premier album et le produire sur la scène de grands festivals. À partir de ce parcours, différent·e·s acteur·rice·s de l’industrie de la musique expliqueront les obstacles, les doutes, les questionnements, qu’elles et ils rencontrent dans l’accueil d’un artiste en situation d’exil et dans son insertion professionnelle. De l’accompagnement administratif, juridique et artistique, jusqu’à la mise en réseau et l’intégration sociale, ces personnes mobilisent des compétences parfois en dehors de leur champ d’action pour soutenir ces migrant·e·s et réfugié·e·s artistes.

Avec Olivier Boccon-Gibod (Horizon I FR), OBI (artiste I NG), Thélo Maufroy (INFRA I FR), Camille Louis (philosophe I FR). Modération : Anne-Caroline Jambaud (Arty Farty I FR).

Avec le soutien de EU-MED.