European Lab Winter forum 2017

Janvier 2017 — La Machine du Moulin Rouge — Paris, France

télécharger le dossier de présentation

DES SUBCULTURES À L’ENGAGEMENT CITOYEN : ALTERNATIVES ET RÉSISTANCES

Peut-on penser un horizon, formuler un désir démocratique ou une nouvelle aventure collective, au-delà de la crise
multiforme qui secoue notre époque et notre monde ?

L’incapacité à réinventer les modalités démocratiques est désormais universelle. Les fractures sociales, territoriales et générationnelles sont béantes : poussées de fièvres national-populistes dans toute l’Europe, xénophobie assumée, sentiment d’ingouvernabilité, rejet compulsif des élites réelles ou supposées, radicalisme
et complotisme digital qui institue la parole au vitriol comme mode relationnel, l’inexactitude et la rumeur en stratégie de déstabilisation.

« Celui ou celle qui parle sans scrupule et sait mettre les rieur·euse·s de son côté l’emportera toujours
sur celui qui se laisse embarrasser par les exigences de sa méthode. Alors que faire ? Contre les récits entraînants des exalté·e·s de l’identité, il faut armer des contre-récits tout aussi énergiques » affirme Patrick Boucheron, invité du European Lab Winter forum 2017.

Mais au recul massif et global des idéaux progressistes, le modèle démocratique européen n’oppose plus qu’une absence
de vision collective et prospective. Or, le stade du constat et du déni est dépassé. Le réveil a sonné et nous laisse engourdi·e·s et incrédules. Face à une réalité que nous ne pensions pas envisageable, il est désormais urgent de sortir du fatalisme et de l’apathie collective.

À l’heure du nihilisme porté en étendard, tout est devenu possible. « Plus rien, désormais, n’est acquis. L’Histoire, nous le voyons, est loin d’être finie. Elle demeure tragique. Et il faudra plus que des gestionnaires, des expert·e·s comptables ou des communicant·e·s pour l’affronter ». Raphaël Glucksmann sonne à nouveau l’alerte et le rassemblement des bonnes volontés : « Sommes-nous prêt·e·s pour le combat ? »

« Résistez, combattez, luttez autant que vous pouvez pour imposer un monde qui serait moins violent, moins injuste et
moins inégalitaire » répond Didier Eribon, également invité du forum en 2016.

Comment organiser la reconstruction citoyenne ? La somme des initiatives et des
mobilisations peut-elle servir de socle à une reconquête démocratique ?

L’action de la culture, celle des
générations « European, digital & crisis natives », ouvre un champ de possibles. Car ces générations se sont construites dans l’indépendance et la solitude des subcultures : en marge des systèmes institutionnels, souvent avec
beaucoup d’engagement et très peu de moyens, au plus près des terrains les plus rugueux. À l’échelle microlocale, européenne, internationale, les
militants de la reconstruction citoyenne se relient désormais les uns aux autres, par la création, l’innovation sociale et
démocratique, l’esprit d’entreprendre et d’imaginer. Avec le sens du bien commun
et la volonté partagée de réinvestir l’avenir.

Vincent Carry
Directeur d’Arty Farty

Avec Patrick Boucheron, Srećko Horvat, Juliette Armanet, Kenza Sefrioui, Caroline de Haas, Arthur House…

réécoutez les podcasts
conférences
Radio Lab
MakeSense Rooms

regardez les vidéos
Radio Lab
report vidéo